Pétition et appel à rassemblement pour sauver l’Aquarius – 6 octobre 2018

SOS Méditerranée a lancé une pétition et un appel à manifester le 9 octobre 2018 dans toute l’Europe pour « sauver l’Aquarius et le sauvetage en mer »

—> A signer sur le site de SOS Méditerranée

Rassemblement citoyen pour l’Aquarius

Sauvons l’Aquarius et le sauvetage en mer !

SOS Méditerranée appelle à une mobilisation citoyenne à l’échelle européenne, afin de demander à tous les États d’Europe :

  • De prendre toutes les mesures nécessaires pour permettre à l’Aquarius de reprendre sa mission de sauvetage le plus rapidement possible ;
  • De faire respecter le devoir d’assistance aux personnes en détresse en mer ;
  • D’assumer leurs responsabilités étatiques en établissant un véritable modèle de sauvetage en Méditerranée.

SOS Méditerranée lance une pétition internationale avec 1 million de signatures attendues. SIGNER LA PÉTITION

La pétition est accompagnée d’une campagne digitale où chaque citoyen est invité à se filmer ou se photographier avec les hashtags #SaveAquarius et #SaveRescueAtSea

Vague orange samedi 6 octobre 2018 !

SOS Méditerranée appelle tous les citoyens et citoyennes d’Europe à descendre dans la rue samedi 6 octobre 2018 à 14h30
Tous sont invités à rejoindre les rassemblements pacifiques et apolitiques avec comme signe distinctif, un t-shirt orange afin de soutenir les valeurs d’humanité portées par SOS Méditerranée.
Tous sont invités à rejoindre les rassemblements pacifiques et apolitiques.

SOS Méditerranée organisera des rassemblements citoyens dans plusieurs villes d’Europe et en France.

  • Paris : Place de la République
  • Marseille : Vieux-Port – Place Gabriel Péri
  • Nantes : Square Jean-Baptiste Daviais
  • Montpellier : Place de la Comédie
  • Brest : Place de la Liberté
  • Bordeaux : Place Pey Berland
  • Quimper : Place Terre aux Ducs
  • Morlaix : Place des Otages
  • Concarneau : Place du 8 mai 1945
  • Lyon : Place des Terreaux
  • Toulouse : Place Saint-Pierre
  • Grenoble : Esplanade Alain Le Ray, caserne de Bonne
  • Saint Etienne : Place Jean-Jaurès
  • Rennes : Place de la République
  • Mouans-Sartoux : Cinéma La Strada
  • Palerme (Italie) : Piazza Castelnuovo à 17h
  • Berlin (Allemagne) : Am Barenbrunnen à 13h
  • Bruxelles (Belgique) : à venir

Mais aussi des rassemblements organisés par d’autres associations ou collectifs :

  • Amiens : Place de la Maison de la Culture à 14h30
  • Biarritz : Devant la grande plage à 14h30
  • Lille : Place de la République à 14h30
  • Saint-Nazaire : Plage de Saint-Nazaire à 16h
  • Mende : Marches de la cathédrale, Place Urbain V. à 10h30
  • Nyons : Place de la Libération à 14h30
  • Ajaccio : Devant la préfecture à 18h
  • Bastia : Festival des Cultures de la Méditérranée à 14h30
  • Auxerre : Place de l’Hôtel de Ville à 15h
  • Orléans : Place du Martroi à 14h30
  • Nîmes : Maison Carrée à 14h30
  • Le Vigan (30) : Place du Quai à 10h30
  • Nevers : Place de la Résistance à 14h30
  • Le Mans : Parvis du théâtre des Quinconces à 15h
  • Nancy : Place Maginot à 14h30
  • Lons le Saunier : Place de la Liberté à 14h30
  • Dijon : Place de la Libération à 15h30
  • Chartres : Marché de Chartres à 10h30
  • Toulon : Place de la Liberté à 14h30

SOS Méditerranée et l’Aquarius

(texte accompagnant la pétition)

L’Aquarius opère en Méditerranée centrale depuis 31 mois, et a secouru 29.523 personnes lors de 230 opérations de sauvetage.
Ces derniers mois, la mission de recherche et sauvetage de l’Aquarius a été l’objet de manœuvres politiques délibérées visant à y mettre fin. Le navire s’est vu retirer deux fois son pavillon en un mois : d’abord par Gibraltar, puis par le Panama. En empêchant l’Aquarius d’opérer, d’autres vies seront perdues aux portes de l’Europe, des vies perdues en silence, alors que l’Europe ferme les yeux.
Pour ces raisons, nous exhortons tous les États en Europe à prendre les mesures nécessaires pour permettre à l’Aquarius de reprendre sa mission vitale de sauvetage au plus vite, en octroyant sans délai un pavillon au navire.
Au cours des derniers mois, les marins et sauveteurs des navires de sauvetage civils ont été témoins de développements politiques en Méditerranée centrale incompatibles avec le droit international et maritime. Les navires de sauvetage civils sont empêchés dans leur mission ; l’obligation de porter assistance en mer n’est plus respectée. La solidarité et l’humanité sont criminalisées, en mer et à terre.
Pour ces raisons, nous exhortons tous les Etats en Europe à respecter l’obligation de porter assistance aux personnes en détresse en mer et à dénoncer les manœuvres visant à criminaliser les sauveteurs et travailleurs humanitaires.
Face à la défaillance des États européens à répondre à la tragédie humanitaire en Méditerranée centrale, sur la route migratoire la plus dangereuse au monde, l’Aquarius a poursuivi ses opérations de sauvetage aux côtés d’autres navires de sauvetage. Les moyens de sauvetage font toujours cruellement défaut pour porter secours à celles et ceux qui risquent leurs vies en fuyant la Libye où leurs droits sont systématiquement bafoués. De plus, depuis le mois de juin, il n’existe plus de système opérationnel pour débarquer les rescapés dans un port sûr.
Pour ces raisons, nous exhortons tous les Etats en Europe à assumer leurs responsabilités en établissant un modèle de sauvetage européen en Méditerranée, incluant un mécanisme prévisible et pérenne de débarquement des rescapés dans un port sûr.

Des êtres humains meurent. L’Aquarius, avec le soutien de la société civile, tente de les secourir. Rejoignez-nous en signant cette pétition pour nous aider à défendre les valeurs d’humanité et de solidarité en mer »

—> Pétition à signer sur le site de SOS Méditerranée