ZEP – Nique la France

Du droit de niquer la France – le devoir d’insolence devant les tribunaux. Collectif Les mots sont importants, 24 mars 2015

Pour avoir publié ensemble un livre-disque intitulé Nique la France, Saïdou de la ZEP et Saïd Bouamama ont comparu en janvier dernier pour… racisme antifrançais ! Pour fêter aujourd’hui leur relaxe, nous republions un premier hommage rendu, dès sa sortie il y a quelques années, à l’un des objets du litige : une chanson de la ZEP – assorti de quelques réflexions sur la question plus large du droit, pour un non-blanc, de niquer la France… et de le dire. (lire l’article)

Libération, 22 juin 2017 – De quel droit somme-t-on la Danièle Obono de crier « Vive la France » ?

La députée nouvellement élue de La France insoumise s’est vue rappeler à la radio une pétition de 2012 où elle défendait la liberté d’un artiste à chanter «Nique la France». Est-ce parce qu’elle est noire qu’elle est la seule des signataires à s’être ainsi fait sermonner ? (lire la suite)

L’Express, 22 juin 2017 – « Vive la France » vs « Nique la France » : la députée Obono au cœur d’une polémique

Invitée à justifier une pétition de 2012 défendant un groupe de rap aux paroles virulentes vis-à-vis de la République, une élue France insoumise est accusée d’anti-France. (lire la suite)

Les Inrocks, 28 novembre 2012 – « Nique la France », un rappeur et un sociologue poursuivis par une association d’extrême droite

Mis en examen pour un ouvrage et une chanson intitulés Nique la France, Saïdou, rappeur, et Saïd Bouamama, sociologue, se réclament d’une longue tradition pamphlétaire. Ils sont soutenus par une pétition. (lire la suite)