Qui nous sommes

Mohamed Bridji, né en 1983 à Oran, est cuisinier de formation. Il a quitté l’Algérie avec ses parents à l’âge de sept ans. Il a ensuite vécu huit ans en Allemagne, puis en France depuis la fin 1997. Son enfance a été marquée par l’expérience de la misère et de l’instabilité résidentielle. Placé en foyer pour mineurs par les services sociaux français à l’âge de 15 ans, il a vécu une jeunesse insoumise qui l’a conduit à plusieurs reprises en prison. Privé de titre de séjour à la suite d’une incarcération de quatre ans, il est refoulé en 2012 vers l’Algérie qu’il ne connaît pas. De retour en France, il souhaite se consacrer à son métier : la cuisine. Il se bat pour obtenir le titre de séjour qui lui a été refusé.

Laurent Bazin, né en 1967, a vécu jusqu’à l’âge de sept ans à Kourou (Guyane). Son père est né à Alger et y a vécu jusqu’en 1962. Anthropologue chargé de recherche au CNRS, il étudie depuis vingt-cinq ans les transformations du travail dans le contexte de la globalisation, en s’appuyant sur des enquêtes de terrain dans des sociétés très différentes : il a travaillé successivement sur la Côte d’Ivoire, la France, l’Ouzbékistan et enfin l’Algérie depuis 2011. Ses analyses l’ont conduit à comparer dans ces différentes situations l’irruption d’idéologies de l’identité nationale. Président de l’Association française des anthropologues de 2006 à 2011, il a pris position contre l’instauration d’un ministère de l’identité nationale en 2007, et essayé de fédérer les différents collectifs de chercheurs qui avaient exprimé leur opposition à ce ministère.

 

Idéologies de l’identité nationale

Bazin Laurent, 2013, « Idéologies de l’identité nationale et formes de citoyenneté. Une réflexion comparative (Côte d’Ivoire, France, Ouzbékistan) », in Tolan J., El Annabi H., Lebdai B., Laurent F., Krause G. (eds) : Enjeux identitaires en mutations (Europe et bassin méditerranéen). Bern, éd. Peter Lang.

Bazin Laurent, Hours Bernard, Selim Monique, 2009, L’Ouzbékistan à l’ère de l’identité nationale, Paris, L’Harmattan, coll. « Anthropologie critique ».

Bazin Laurent, Gibb Robert, Selim Monique, 2007 : « Nationalisation et étatisation des identités dans le monde contemporain », Journal des anthropologues, n° hors-série « Identités nationales d’Etat » : 7-35.

Bazin Laurent, 2007 : « L’idéologie de l’identité nationale, un facteur de désagrégation de la société », Savoir/Agir, 2 : 61-69.

Articles de presse

Bazin Laurent, 2013 : « Pour ou contre le voile dans les entreprises privées ? » (entretien réalisé par Eric Serres), L’Humanité, 24 mai 2013.

Bazin Laurent, 2013 : « Chasse au voile : une entreprise de purification nationale », Rue89, 2 avril 2013.

Bazin Laurent, 2010 : « La pandémie de l’identité nationale. Aucun vaccin disponible à ce jour. » Le Monde diplomatique, n° 671, février 2010, p. 3.

Autres publications

Bazin Laurent, 2014, « Le travail : un phénomène politique complexe et ses mutations conjoncturelles », Politique africaine, n° 133 (Travail et politique), p. 7-23.

Bazin Laurent, 2014 : « Résistance ou écrasement. Mises en scène de la domination sur deux terrains d’enquête contrastés », in J. A. Calderón, V. Cohen (dir.) : Qu’est-ce que résister ? Usages et enjeux d’une catégorie d’analyse sociologique. Lille, éd. Septentrion.

Bazin Laurent, 2013 : « L’État endetté en Algérie. Demande d’État, conflits sociaux et ressorts imaginaires du pouvoir », in P. Ould-Ahmed & B. Hours (dir.) : Dette de qui ? Dette de quoi ? Une économie anthropologique de la dette. Paris, L’Harmattan : 171-200.

Bazin Laurent, 2004 : « Relégation, marché et désactivation du militantisme communiste », Journal des anthropologues, 96-97, 2004 : 71-108.